Partager, se connaitre, pour mieux vivre avec son syndrome d’apnées

A quoi peut donc servir une communauté de patient,  un forum, ou la création d’un blog… A beaucoup de choses positives ! C’est en tout cas notre opinion à Respir@dom. Rien ne vaut vôtre témoignage. Vous vivez votre syndrome d’apnées au quotidien, vous seul savez combien c’est difficile, mais aussi comment vous avez pu vous en sortir. Ce blog aura pour objet d’apporter tous les témoignages que nous trouverons, dans le forum, dans les blogs et même dans les discussions qui pourront naître. Le but est de rapporter vos mot, vos trucs et  votre cheminement qui n’est pas obligatoirement simple vis à vis du traitement.

Alors, allez –y, à vos claviers et à vos souris.

Bien cordialement

L’administrateur Respiradom

4 réflexions au sujet de « Partager, se connaitre, pour mieux vivre avec son syndrome d’apnées »

  1. Bonjour..
    Je suis sous ppc depuis maintenant cinq ans et tout va bien , moyenne d’utilisation 10 heures, je ne me lève plus , je dort mieux et reposé au lever, je suis suivi par un docteur annuellement et aucun problème, seul chose il faut s’obliger à porter le masque tous les jours , malgré les petits désagrément, mais cela vaut le coup .

  2. Oui, LE GUILLOUS, le traitement par PPC n’est pas exempt de contraintes mais les surmonter permet une réelle amélioration de la qualité du sommeil et de la vie en journée… Avez-vous des astuces à partager sur l’utilisation de votre machine ou sur votre organisation qui vous permettent de mieux vivre ?
    Bonne continuation !

  3. Bonjour à tous,
    Mon conjoint est appareillé depuis un mois mais il ne s’habitue pas à la machine.
    Il l’éteint plusieurs fois par nuit et pour moi c’est toujours aussi difficile de dormir ensemble. Je finis souvent ma nuit dans une autre pièce.
    Le prestataire ne sait plus comment régler la machine. Ça devient insupportable et tout cela crée des tensions entre nous. On est tous les deux épuisés.
    Cela est-il arrivé à d’autres personnes? Avez-vous des conseils?
    Merci de m’avoir lu.
    Sarah.

    • Bonjour, Désolée que personne parmi les patients appareillés ne vous ait répondu. Première des choses, il faut que votre mari revoit le médecin. Je vous conseille d’assister à la consultation. Il faut voir si une autre solution est possible (orthèse?), sinon que le médecin évalue avec votre mari ce qui coince. Votre aide dans l’acceptation de la machine est aussi importante. Ce n’est pas évident de se transformer en plongeur sous marin toutes les nuits (http://respiradom.fr/les-apnees-du-sommeil/introduction/)… La démarche n’est pas immédiate, et il faut parfois 3 mois pour y arriver. Ne vous crispez pas!
      Cordialement

Répondre à LE GUILLOUS Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>